Over mij

Mijn foto
Onderwijzeres in de Don Boscoschool te Waregem, vierde leerjaar. Vanuit mijn muzikaliteit vertoon ik een grote interesse naar de muzische mens. Ik geloof in de magische kracht dat muzische vorming in zich heeft. Eerst de geest moet worden geïnspireerd om het te kunnen uitdragen.

donderdag 20 maart 2014

Mix van Franse chansons gezongen door het vierde leerjaar

 
Bekijk de video en zing mee...
Thema schoolfeest: 'Van droom tot talent'
 
Veel repeteren: inoefenen Franse teksten, inhoud van de teksten memoriseren, danspassen oefenen,...
 
Mijn klas (vierde leerjaar), met 26 kinderen, zong een mix van Franse chansons.
De solist is Manu Thooft alias CLOCLO (Claude François)
Gewaagd maar geslaagd!
 
Een fiere leerkracht,
Sylvie
 
 

Attention, mesdames et messieurs

Attention, mesdames  messieurs,
dans un instant ça va commencer.
Installez-vous dans votre fauteuil bien gentiment.
3, 2, 1, partez, tous les projecteurs vont s´allumer.
Les acteurs vont s´animer en même temps.

Nous avons vingt ans et plein de chansons.
Comme le printemps, nous allons danser dans votre maison.
Notre pain est blanc, notre vin est bon.
Si vous le voulez, c´est de bon cœur que nous partagerons.

Attention, mesdames messieurs,
dans un instant, ça va commencer.
Installez-vous dans votre fauteuil bien gentiment.
3, 2, 1, partez, tous les projecteurs vont s´allumer.
Les acteurs vont s´animer en même temps.
  
Je sais (solo Manu Thooft)
Je sais que cette fois, c´est la fin.
Je sais que l´on n´y peut plus rien.
Je sais, mais je ne peux pas croire.
Je sais qu´il n´y a plus d´espoir.

J´ai peur, si peur seul dans la vie.
J´ai froid, si froid tout seul, la nuit.
Je pleure de haine au petit jour.
Je te hais en gémissant d´amour.

(Refrein)
 
Oh, j´ai si mal, si mal.
De penser qu´un autre déjà.
Te serre dans ses bras.
Oh, j´ai si mal, si mal.
Et pourtant, depuis,
bien longtemps.
Je sais, je sais.
Je vais à Rio
Who o who ho
Who o who ho
Who o who ho ho
Who wo wo           (2x)
 
Quand tu souris, je m'envole au paradis.
Je vais à Rio de Janeiro.
Je prends ta main.
Et nos cœurs font plus de bruit.
Que toutes les cymbales du carnaval.

Tu m'entraînes dans la foule.
D'une fête qui déroule.
Ses ailes, ses dentelles.
Je suis riche de rêves.
Les gens... pauvres de là-bas.
 
Si j'avais un marteau   
 
Tout le monde chante
Who who who ho Plus fort
Who who who ho Encore plus fort
Who who wo j'avais un marteau.
Je cognerais le jour.
Je cognerais la nuit.
Je mettrais tout mon cœur.

Je bâtirais une ferme.
Une grange, une barrier.
Je mettrais mon père,
ma mère, mes frères et mes sœurs.  Oh oh, pour moi c’est le bonheur!

Tout le monde chante
Who who who ho Plus fort
Who who who ho Encore plus fort
Who who wo j'avais une cloche.
Je sonnerais le jour.
Je sonnerais la nuit.
Je mettrais tout mon cœur.
Pour le travail à l'aube.
Le soir pour la soupe.
J'appellerais mon père,
ma mère, mes frères et mes sœurs.  Oh oh, pour moi c’est le bonheur!


Tout le monde chante
Who who who ho Plus fort
Who who who ho Encore plus fort
Who who wo j'avais une chanson.
Je chanterais le jour.
Je chanterais la nuit.
Je mettrais tout mon cœur.
En retournant la terre.

Pour alléger nos peines.
Je chants à mon père,
ma mère, mes frères et mes sœurs. 
Oh oh, pour moi c’est le bonheur! 

Tout le monde chante
Who who who ho Plus fort
Who who who ho Encore plus fort
Who who wo
 
J'avais un marteau.
J'avais une cloche.
J'avais une chanson.
Je serais heureux.
Je ne veux rien d'autre.
Un marteau et une chanson.
Pour l'amour de mon père,
ma mère, mes frères et mes sœurs.  Oh oh, pour moi c’est le bonheur!
La chanson c'est pour mon père, ma mère, mes frères et mes sœurs. 
Oh oh…  Pour moi c'est le bonheur!   
Pour moi c’est le bonheur!
Si j'avais un marteau!   Si j’avais un marteau!
Oh oh oh oh oh!    Oh oh oh oh oh!



Geen opmerkingen:

Een reactie plaatsen